ONESIME / Projet au musée de l’horlogerie